Kalaweit a déjà
1110 amis

Quand la musique mène à Wawa le gibbon !

Paris, le 9 mars 2015 : L’association Kalaweit (www.kalaweit.org), qui se bat pour la sauvegarde des gibbons en Indonésie, lance sa peluche gibbon le 13 mars. Appelée « Wawa », cette peluche sera l’ambassadeur de Kalaweit et va promouvoir ses actions. Elle permettra aussi de récolter des fonds pour l'association.

Wawa est né d’un heureux hasard... :
Wawa, qui veut dire « gibbon » en indonésien est le fruit de retrouvailles entre deux anciens collègues : Eric Leost, fondateur de la société bretonne ELB qui a réalisé la peluche et Constance Cluset, responsable de Kalaweit France. Ils avaient travaillé ensemble entre 1993 et 1995, au sein d’un label de production de musiques du monde. En février 2014, ils se retrouvent par hasard sur Facebook et décident de collaborer à la réalisation d’une peluche gibbon pour Kalaweit.

Une peluche multifonctions:
En plus d’être un jouet et de rapporter des fonds à l’association par ses ventes, la peluche Wawa va promouvoir les actions de terrain de Kalaweit. Elle voyagera et sera l’ambassadeur de Kalaweit pour mettre en avant le travail de Kalaweit et alerter sur le sort des gibbons et de la forêt indonésienne. Dès le 13 mars, elle aura son espace dédié sur le site internet de l’association et ses péripéties seront relayées sur la page Facebook de Kalaweit France.

Sortie commerciale vendredi 13 mars.
Opération spéciale dans le magazine "Famili" d'avril/mai avec peluches à gagner.

Quelques mots sur Kalaweit :
L’association Kalaweit a été créée en 1998 par Chanee, un français installé à Bornéo. Elle œuvre pour la sauvegarde des gibbons et de leur habitat à Bornéo et Sumatra. Elle recueille les animaux issus de trafics et s’investit dans la protection des forêts. L’expansion des exploitations d’huile de palme est la cause première de la disparition des forêts indonésiennes. Kalaweit est aujourd’hui le plus grand programme au monde de sauvegarde des gibbons.

L’association a une radio, Kalaweit FM, qui émet à Bornéo à destination des jeunes. Les appels des auditeurs sont à l’origine de 60% des sauvetages d’animaux sauvages.

Muriel Robin est la marraine de l’association.

L’association vit uniquement de dons.

 


My Newsletter